Appel à communications : Journée d’étude Traduction et presse canadienne: un état des lieux

Université Concordia, 25 janvier 2019

Appel à communications

Ancrée dans la réalité de son époque, la presse écrite représente une source d’informations précieuse pour étudier tant les évènements les plus importants que les faits mineurs. La presse, qui joue un rôle important dans la propagation des idées et la diffusion des débats, fait souvent appel à des sources d’information étrangères et en langues étrangères. C’est le cas de la presse actuelle mais également de la presse ancienne.

Située entre la traductologie et le journalisme, la traduction dans la presse (aussi appelée« traduction journalistique » ou « traduction de nouvelles ») est considérée comme un type de traduction spécialisée, directement liée à la compilation, à la production et à la dissémination de nouvelles à partir de sources en langue étrangère (Palmer, 2008; van Doorslaer, 2010). Tel que signalé par plusieurs spécialistes, la traduction dans la presse n’a pas attiré l’attention qu’elle mérite, malgré son omniprésence et son importance (Bielsa, 2007; Hernández Guerrero, 2009; Valdeón, 2010; van Doorslaer, 2010). Enfait, la traduction est continuellement reléguée au second plan et reste presque toujours invisible (Hernández Guerrero, 2005).

Date limite: 9 novembre 2018.

Dieser Beitrag wurde unter Aktuelles, Call for Papers veröffentlicht. Setze ein Lesezeichen auf den Permalink.

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.