CfP: Transitions in Policy, Resilience and Identity: New Challenges in Indo-Canadian Studies

International Conference on Canadian Studies, 6 – 8 February, 2019, Centre for Canadian Studies, Jadavpur University, India

The nation building process of Canada has been fraught with politics of exclusions, marginalization and discrimination since her emergence as a European settler colony. Identifying the disjunctions within her ‘multicultural mosaic’ as one of the major ramifications of the differential equations of power between her Euro-Canadian, diasporic and indigenous population, is perhaps the first step towards combating such situations of conflict and contradictions.

In the light of these contemporary realities, the conference will seek to address the relevance and effectiveness of Sustainable Development Goals of the United Nations in the Canadian context, in its major themes and academic concerns. To what extent are these goals governing the social, political, economic and the ecological intricacies of the nation-building process of Canada in the recent times? Would they help propel the emergence of an idea of nationhood which is more inclusive in its stance? How are they, in turn, affecting her cross-cultural and trans-national relationships in the global context? In the light of these pertinent questions, the conference aims to adopt a dynamic and interdisciplinary approach towards interrogating the effectiveness of the UN mandated SDGs in Canada, with special reference to its impact on Indo-Canadian relations. More importantly, the conference would explore the crucial relationship between sustainability and the humanities, which would in turn facilitate a much-needed conversation on the intellectual and moral aspects of sustainable development in the Indo-Canadian context. The conference also hopes to contribute towards a better understanding of the role of cultural policy in achieving sustainability.
An exclusive academic session focusing on the Sustainable Development Goals adopted by the Governments of Canada and India, aimed at commemorating the 50th anniversary of Shastri Indo-Canadian Institute, would also be presented on the opening day of the conference.

The deadline for submission of abstracts has been extended till 20th January, 2019.

See the full Call for Papers here.

Veröffentlicht unter Aktuelles, Call for Papers | Hinterlasse einen Kommentar

Interessent*innen für das Leitungsteam 2019/2020 des Nachwuchsforums gesucht

Werde Teil des nächsten Leitungsteams des Nachwuchsforums und lass deine Vision Realität werden!

Noch steckt das Team Kassel/Paderborn zwar mitten in den Vorbereitungen für ihre Panels auf der Jahrestagung in Grainau und für ihre Nachwuchstagung in Kassel diesen Sommer, doch schon bald wird auch ihre Zeit als Leitungsteam des Nachwuchsforums vorbei sein und deshalb werden Nachfolger*innen gesucht! Wenn Ihr Interesse daran habt, die Arbeit des Nachwuchsforums fortzusetzen und 2020 eure Vision der perfekten Nachwuchstagung zu realisieren, meldet euch beim Nachwuchsforum!

nachwuchsforum@gmail.com

Veröffentlicht unter Aktuelles, Ausschreibungen | Hinterlasse einen Kommentar

CfP Extension: Québec 2019 Colloquium „Québec Society in 2019: Current State and Future Prospects“

Montréal, March 14-16, 2019

The Association for Canadian Studies in the United States (ACSUS) and SUNY Plattsburgh’s Institute on Québec Studies, in partnership with Fulbright Canada, the Centre interuniversitaire des relations internationales du Canada et du Québec, and groupe d’études sur les Relations internationales du Québec (École nationale d’administration publique), the Quebec Studies program at McGill University, Chaire Raoul-Dandurand, and l’Observatoire sur les États-Unis (Université du Québec à Montréal), will convene a two-day colloquium in Montréal on March 14-16, 2019, entitled “Québec Society in 2019: Current State and Future Prospects.”

Submission deadline: Jan. 31, 2019.

Veröffentlicht unter Aktuelles, Call for Papers | Hinterlasse einen Kommentar

CfP: Annual Robarts‘ Graduate Conference „Is Canada on the edge? Peoples, Places, and Perspectives“

March 2-3, 2019, York University in Toronto

Is Canada on the edge? Is it on the leading edge? Is it cutting edge? Or are we falling off the edge? These are all questions that we ponder in today’s changing dynamic. The Robarts Centre for Canadian Studies welcomes explorations of these topics from multiple and competing perspectives at its annual conference May 2-3, 2019 at York University in Toronto.

Submission deadline: Feb. 8, 2019.

Veröffentlicht unter Aktuelles, Call for Papers | Hinterlasse einen Kommentar

New Publication: Gained Ground: Perspectives on Canadian and Comparative North American Studies

Edited by Eva Gruber and Caroline Rosenthal

Since the elections of Donald Trump and Justin Trudeau, unprecedented international attention is being drawn to the differences between the United States and Canada. This timely volume takes a close comparative look at the national imaginaries of the two countries. In its analyses of the two countries‘ cultural productions – literature, but also film, opera, and even theme parks – it follows the approach of Comparative North American Studies, which has been significantly advanced by Reingard M. Nischik’s work over recent decades. Featuring such illustrious contributors as Linda Hutcheon, Sherrill Grace, and Aritha van Herk, the volume considers the works of writers such as Margaret Atwood, whose concern with both countries‘ identities is well known, but also offers surprising new insights, for example by comparing writing by Edgar Allan Poe with Canadian Yann Martel’s novel Life of Pi and Nobel Prize-winning author Alice Munro’s work with that of the American graphic novelist Alison Bechdel.
Contributors: Margaret Atwood, Shuli Barzilai, Julia Breitbach, Jutta Ernst, Florian Freitag, Marlene Goldman, Sherrill Grace, Michael and Linda Hutcheon, Bettina Mack, Silvia Mergenthal, Claire Omhovère, Katja Sarkowsky, Aritha van Herk.

 

Veröffentlicht unter Aktuelles, Neuerscheinungen | Hinterlasse einen Kommentar

Neue Publikation: Lehrwerke für Sprache und Literatur als kulturelle Mittler im Fremdsprachenunterricht: Québec – Kanada – Europa

Sammelband herausgegeben von Sophie Dubois, Julia Montemayor Gracia, Vera Neusius

La connaissance d’une culture étrangère repose sur des personnes et des objets qui jouent un rôle de médiateur culturel entre la culture source et la culture cible. Conformément à leur orientation didactique spécifique, les manuels de langue, de culture et d’histoire remplissent cette fonction médiatrice : ils constituent, dans leur quête de rencontre avec l’Autre, un lieu de contact entre les cultures.
Partant de ce postulat, cet ouvrage concernant Les manuels de langue et de littérature étrangère comme médiateurs culturels: Québec-Canada-Europe / Lehrwerke für Sprache und Literatur als kulturelle Mittler im Fremdsprachenunterricht: Quebec-Kanada-Europa se consacre à l’étude des processus de transfert culturel et à leurs représentations dans un choix de manuels scolaires publiés au Canada et en Europe. Il s’agit, entre autres, de présenter et d’examiner les relations interculturelles mises en scène dans les manuels dans le but à la fois de révéler la qualité d’outils d’acquisition de connaissances et de compétences interculturelles de ce type de publications et d’interroger l’influence d’une telle fonction sur leur didactisation.
Un intérêt particulier est porté au contexte canadien et se penche sur la culture canadienne dans ses relations avec les autres cultures, tant dans les manuels interculturels que dans le contexte d’enseignement-apprentissage.

Veröffentlicht unter Aktuelles, Neuerscheinungen | Hinterlasse einen Kommentar

Vortrag: Faction: The Merging of History and Fiction in Dramatizing the Experiences of African-Canadians

von Lawrence Hill in der Stadtbibliothek Trier, 11.02.2019, 18 Uhr

Am 11. Februar 2019 18-20 Uhr hält der kanadische Schriftsteller und Journalist Lawrence Hill einen öffentlichen Vortrag in der Stadtbibliothek Trier am Weberbach. Er spricht mit Bezug auf sein „Book of Negroes“ über die Geschichte der Sklaverei und aktuellere Formen des Rassismus sowie die „modes of cultural diversity“ in Kanada. Die Veranstaltung findet in Kooperation mit dem Zentrum für Kanada-Studien Universität Trier statt und wird von Markus Müller organisiert. Die Veranstaltung wird vom Zentrum für Kanada-Studien Universität Trier organisiert und findet in Kooperation mit dem IRTG Diversity statt.

Veröffentlicht unter Aktuelles, Veranstaltungen | Hinterlasse einen Kommentar

Appel à communications Journée d’étude : Transnationalisme et transculturalisme dans la musique canadienne, 1969-2019

Université d’Ottawa, École de musique, Vendredi 27 septembre 2019

Dans le cadre des célébrations marquant son 50e anniversaire, l’École de musique de l’Université d’Ottawa organise une journée d’étude le vendredi 27 septembre 2019. Intitulée « Transnationalisme et transculturalisme dans la musique canadienne, 1969-2019 », cette journée d’étude offrira des opportunités d’échanges et de débats sur le thème de la musique classique contemporaine canadienne et sur les façons dont celle-ci fut influencée par la mondialisation, l’immigration, les déplacements, l’exile, le multiculturalisme, l’exotisme et tout autre phénomène dénotant la créativité des dialogues et des rencontres transcendant les frontières géographiques et culturelles canadiennes historiquement fondées. En se concentrant sur la composition musicale de tradition classique, cette journée d’étude vise à promouvoir le travail universitaire sur les compositeurs et les musiciens canadiens à la fois émergents et de grande renommée

Date limite: 4 mars 2019.

Veröffentlicht unter Aktuelles, Call for Papers | Hinterlasse einen Kommentar

Appel de communications – 29e Colloque de l’APLAQA «Figurations littéraires et médiatiques de l’Autre»

29e Colloque annuel de l’Association des professeurs des littératures acadienne et québécoise de l’Atlantique (APLAQA), Memorial University of Newfoundland, St. John’s (Canada), 17-20 octobre 2019

C’est un truisme de dire que l’être humain est, par essence, un être social et socialisable. Combien de temps peut-il supporter la solitude ? Dans Vendredi ou la vie sauvage (2012, 1971) de Michel Tournier, le personnage de Robinson, en se retrouvant seul sur l’île déserte, est hanté par l’angoisse de dégénérescence humaine et la peur de devenir comme une bête, et le narrateur souligne : « C’est très difficile de rester un homme quand personne n’est là pour vous y aider ! » (p. 40) C’est dire que l’Autre est d’abord notre semblable tout simplement, ou « cette personne, ce toi vis-à-vis de moi » (Jankélévitch : 1986, p. 7). Cependant, l’existence tributaire de la présence d’autrui ne se déroule pas toujours dans l’entente et la cordialité. Ainsi, la différence (réelle ou fantasmée) devient très souvent le principe structurant la dialectique du Soi et de l’Autre à travers les subjectivités qui témoignent de l’extrême complexité des rapports sociaux.

Étant une constante anthropologique, l’Autre semble un sujet inépuisable qu’on peut aborder de plusieurs manières, comme le montrent de nombreux travaux dont ceux de Paul Ricoeur (Soi-même comme un autre, 1996), d’Éric Landowski (Présences de l’autre, 1997), de Pierre Ouellet (Le sens de l’autre. Éthique et esthétique, 2003), de Josias Semujanga (Récits fondateurs de la tragédie rwandaise. Discours social, préjugés et stéréotypes, 1998) ou d’Emmanuel Lévinas (Humanisme de l’autre homme, 1972). Tous ces travaux ont, toutes proportions gardées, un point commun : l’Autre, en soi, n’existe pas, puisqu’il est toujours défini en relation avec le même. Cette construction varie au gré des vérités, des subjectivités, des sensibilités, des idéologies, des circonstances historiques. Dans le monde contemporain, en proie à de profondes mutations, il devient plus que jamais nécessaire de repenser, de redéfinir la notion de l’Autre. En dernière analyse, tout est question de perception : « Car c’est notre regard qui enferme souvent les autres dans leurs plus étroites appartenances, et c’est notre regard aussi qui peut les libérer » (Maalouf : 1998, p. 29).

Si ce colloque se propose principalement d’analyser les représentations de l’Autre dans les littératures et cinémas québécois et acadiens, il reste ouvert aux autres espaces francophones ainsi qu’aux autres champs artistiques. En partant d’une acception plus large de la notion, les contributions s’attacheront à réfléchir à la problématique des relations humaines, sociales, interculturelles. Ici, l’Autre ne doit pas être seulement appréhendé comme figure indésirable. Il s’agira aussi d’examiner comment écrivains, cinéastes (ou autres artistes) reconstruisent ou redéfinissent l’Autre dans une perspective humaniste.

Date limite: 20 février 2019.

Veröffentlicht unter Aktuelles, Call for Papers | Hinterlasse einen Kommentar

Appel de communications – « De l’archive à l’œuvre : la mémoire face à la crise historique en littérature contemporaine »

Colloque organisé 27 et 28 mai 2019, dans le cadre du Congrès de l’ACFAS

Si son ancrage est éminemment social, puisque « [n]ulle archive [n’est] sans dehors » (Derrida 1995), le document est forcément soumis à un traitement qui est marqué, à divers degrés et de multiples façons, par la subjectivité de l’auteur qui y a recours. À la lumière d’œuvres produites au cours des trois dernières décennies en France et au Québec, il convient de se demander si la littérature contemporaine bouscule, voire met en doute ce que l’on pourrait désigner comme le fondement étymologique de l’archive, sachant que l’arkhé grec désigne autant le commencement que le commandement, comme le rappelle Derrida (1995).

Par son utilisation de l’archive, la littérature incite à un détournement historique —lequel n’est pas forcément à voir de manière négative, dans la mesure où l’œuvre cherche moins à remplacer l’histoire qu’à la replacer. Aussi, pour restreindre le cadre visé par ce colloque, désirons-nous nous limiter à l’analyse d’œuvres qui s’intéressent à la crise historique — qu’on pense en France bien sûr à la Seconde Guerre mondiale (Haenel 2009 ; Vuillard 2017) et à l’Occupation (Modiano 1997, voire l’ensemble de son œuvre), à la guerre d’Algérie (Daeninckx 1991 ; Mauvignier 2009) et à Mai 68 (V. Linhart 2008 ; Kaplan 2018), ou au Québec à la crise d’Octobre 1970 (Hamelin 2010 ; Leblanc 2006). Au demeurant, l’archive envisagée, composée de ces « morceaux de vérité à présent échoués [qui] s’étalent sous les yeux : aveuglants de netteté et de crédibilité » (Farge 1989), pourra être exprimée sous ses différentes formes (historiques, journalistiques, familiales ou personnelles) et sous ses divers supports (scriptural, photographique, vidéo).

Nous sollicitons des communications qui aborderont les stratégies discursives déployées dans la littérature contemporaine pour rendre compte d’événements historiques marqués par un contexte de crise. Quel rapport la littérature entretient-elle avec l’histoire (grande ou petite) ? À quelles exigences éthiques particulières le travail d’archive contemporain renvoie-t-il ? Comment ce travail s’exprime-t-il selon que les personnes touchées sont encore vivantes ou mortes, qu’il y a ou non des témoins ? Quelle(s) posture(s) (Meizoz 2007) l’auteur adopte-t-il et, le cas échéant, comment se met-il en scène à l’intérieur de son œuvre (de manière ouverte ou dissimulée) ?

Ce colloque, qui s’inscrit dans le cadre des travaux de l’équipe « Poétiques et es-thétiques du contemporain » (FRQSC) et d’une recherche en cours intitulée « Mise en scène et écriture de la personne réelle dans les fictions contemporaines » (CRSH), aura lieu à l’Université du Québec en Outaouais, les 27 et 28 mai 2019, dans le cadre du Congrès de l’ACFAS.

Date limite: 15 février 2019.

Veröffentlicht unter Aktuelles, Call for Papers | Hinterlasse einen Kommentar