Appel de textes : Revue Recherches Féministes «Féminismes et lesbianismes : hier et aujourd’hui, ici et ailleurs»

Revue Recherches Féministes : vol. 33, no 2 – 2020 sous la direction de Manon Tremblay et Julie Podmore

Comme le porte à penser l’étiquette de lesbiennes féministes, le féminisme et le lesbianisme semblent entretenir une relation symbiotique, en tant qu’ensembles de discours et de pratiques relatives aux femmes et à leurs conditions sociales d’existence. Pourtant, l’histoire d’ici et d’ailleurs est riche d’épisodes où le féminisme et le lesbianisme ont transigé en ayant recours à la confrontation plutôt qu’à la sororité. Ainsi, certaines féministes ont vu dans la présence de lesbiennes au sein du mouvement féministe une menace à son image publique et à sa légitimité sociopolitique, tandis que des lesbiennes ont formé leur mouvement autonome en réponse à la lesbophobie qu’elles disaient percevoir dans le mouvement féministe. Malgré cette sortie, plusieurs lesbiennes sont restées à l’intérieur de mouvements féministes. Aujourd’hui, alors que les mouvements féministe et lesbien se déploient à l’échelle transnationale et avalisent l’intersectionnalité comme principe d’analyse et d’action, les interactions entre mouvements LGBT (réunissant des personnes lesbiennes, gaies, bisexuelles et transgenres), queer et transféministe génèrent de nouveaux défis.

Le numéro thématique de la revue Recherches féministes à paraître en 2020 sur le sujet vise à explorer les relations entre féminismes et lesbianismes. L’objectif est d’examiner leurs discours et leurs pratiques en fait de continuités et de ruptures ainsi qu’au regard de leurs modes d’hybridation sous l’influence d’autres forces sociétales (comme le colonialisme, le nationalisme et le néolibéralisme).

Date limite: 1 mars 2019.

Dieser Beitrag wurde unter Aktuelles, Call for Papers veröffentlicht. Setze ein Lesezeichen auf den Permalink.

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.