Conference Announcement: Transformations: English-Canadian Writing in the Twenty-First Century / Le roman de l’extrême-contemporain au Canada francophone

Center of Canadian Studies / Centre d’études canadiennes (1999-2019), University of Graz/Université de Graz, Merangasse 70, MZR, Dec. 13-14, 2019 / 13-14 décembre 2019

Organisation: Klaus-Dieter Ertler, Martin Löschnigg, Yvonne Völkl

Marking the 20th anniversary of the Graz Centre for Canadian Studies, the Anglophone contributions to the conference will review Canadian writing in English of the last two decades, delineating important developments and charting the the position of Anglophone multicultural literature from Canada within an International or World Literature in English. Contributions will deal with the question of how contemporary Canadian literature in English has reflected transformations in Canadian society since the turn of the millennia. In particular, they will reappraise the cultural diversity which is central to an understanding of contemporary Canadian writing. They will investigate the ongoing formation of a specifically Canadian form of multiculturalism and of Canadian cultural sensibilities as acted out in literature. Contributions may deal with all genres, but should focus on the novel, concomitant to a volume on The Anglophone Canadian Novel in the Twenty-First Century that will be presented at the conference. They should address the variety of topics and genres represented by twenty-first century novels, and the multiple spaces covered by Anglophone Canadian novelists, including global spaces (Canada and/in the World), communal spaces (the multicultural metropolis, the cultural spaces created by First Nations writers), regional spaces as well as – in a figurative sense – historical and future spaces.

// Dans le cadre du 20e anniversaire de notre Centre d’études canadiennes, nous organiseront un colloque sur la littérature romanesque de l’extrême contemporain au Canada francophone. Cette thématique a accompagné notre travail depuis deux décennies aboutissant à trois volumes publiés en collaboration avec Gilles Dupuis chez Peter Lang (Francfort/Main2007-2016): À la carte. Le roman québécois. Au cours de ce colloque nous préparerons le quatrième volume de cette série, qui sera publié en 2020 et présenté au cours de la Foire du livre internationale de Francfort/Main.
Le recueil planifié à partir des contributions de ce colloque portera sur l’écriture romanesque entre 2015 et 2020 et sera de nouveau une radiographie du paysage littéraire québécois façonné par le roman, à travers une analyse du fait narratif en train de se constituer. Les questions concernant l’extrême-contemporain de cette production sont par conséquent nombreuses : Où se situe l’écriture romanesque du Québec à la fin de la deuxième décennie de ce siècle et de ce nouveau millénaire ? Se voit-elle encore liée au projet de la nation ou a-t-elle pris une trajectoire différente ? Quelle place occupe-t-elle au sein du champ littéraire que les nouvelles technologies sont en train de modifier en profondeur ? Quels changements sont intervenus au niveau de la conception et de la réception des romans, en rapport avec les nouveaux supports électroniques ? Quel type de panorama peut être dressé dans un monde où les valeurs et les pratiques de l’écriture et de la lecture sont remises en question ? Dans quelle mesure le roman peut-il survivre dans nos réalités multi- et transmédiatiques ?

Dieser Beitrag wurde unter Aktuelles, Veranstaltungen veröffentlicht. Setze ein Lesezeichen auf den Permalink.

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.