Neue Publikation: Lehrwerke für Sprache und Literatur als kulturelle Mittler im Fremdsprachenunterricht: Québec – Kanada – Europa

Sammelband herausgegeben von Sophie Dubois, Julia Montemayor Gracia, Vera Neusius

La connaissance d’une culture étrangère repose sur des personnes et des objets qui jouent un rôle de médiateur culturel entre la culture source et la culture cible. Conformément à leur orientation didactique spécifique, les manuels de langue, de culture et d’histoire remplissent cette fonction médiatrice : ils constituent, dans leur quête de rencontre avec l’Autre, un lieu de contact entre les cultures.
Partant de ce postulat, cet ouvrage concernant Les manuels de langue et de littérature étrangère comme médiateurs culturels: Québec-Canada-Europe / Lehrwerke für Sprache und Literatur als kulturelle Mittler im Fremdsprachenunterricht: Quebec-Kanada-Europa se consacre à l’étude des processus de transfert culturel et à leurs représentations dans un choix de manuels scolaires publiés au Canada et en Europe. Il s’agit, entre autres, de présenter et d’examiner les relations interculturelles mises en scène dans les manuels dans le but à la fois de révéler la qualité d’outils d’acquisition de connaissances et de compétences interculturelles de ce type de publications et d’interroger l’influence d’une telle fonction sur leur didactisation.
Un intérêt particulier est porté au contexte canadien et se penche sur la culture canadienne dans ses relations avec les autres cultures, tant dans les manuels interculturels que dans le contexte d’enseignement-apprentissage.

Veröffentlicht unter Aktuelles, Neuerscheinungen | Hinterlasse einen Kommentar

Vortrag: Faction: The Merging of History and Fiction in Dramatizing the Experiences of African-Canadians

von Lawrence Hill in der Stadtbibliothek Trier, 11.02.2019, 18 Uhr

Am 11. Februar 2019 18-20 Uhr hält der kanadische Schriftsteller und Journalist Lawrence Hill einen öffentlichen Vortrag in der Stadtbibliothek Trier am Weberbach. Er spricht mit Bezug auf sein „Book of Negroes“ über die Geschichte der Sklaverei und aktuellere Formen des Rassismus sowie die „modes of cultural diversity“ in Kanada. Die Veranstaltung findet in Kooperation mit dem Zentrum für Kanada-Studien Universität Trier statt und wird von Markus Müller organisiert. Die Veranstaltung wird vom Zentrum für Kanada-Studien Universität Trier organisiert und findet in Kooperation mit dem IRTG Diversity statt.

Veröffentlicht unter Aktuelles, Veranstaltungen | Hinterlasse einen Kommentar

Appel à communications Journée d’étude : Transnationalisme et transculturalisme dans la musique canadienne, 1969-2019

Université d’Ottawa, École de musique, Vendredi 27 septembre 2019

Dans le cadre des célébrations marquant son 50e anniversaire, l’École de musique de l’Université d’Ottawa organise une journée d’étude le vendredi 27 septembre 2019. Intitulée « Transnationalisme et transculturalisme dans la musique canadienne, 1969-2019 », cette journée d’étude offrira des opportunités d’échanges et de débats sur le thème de la musique classique contemporaine canadienne et sur les façons dont celle-ci fut influencée par la mondialisation, l’immigration, les déplacements, l’exile, le multiculturalisme, l’exotisme et tout autre phénomène dénotant la créativité des dialogues et des rencontres transcendant les frontières géographiques et culturelles canadiennes historiquement fondées. En se concentrant sur la composition musicale de tradition classique, cette journée d’étude vise à promouvoir le travail universitaire sur les compositeurs et les musiciens canadiens à la fois émergents et de grande renommée

Date limite: 4 mars 2019.

Veröffentlicht unter Aktuelles, Call for Papers | Hinterlasse einen Kommentar

Appel de communications – 29e Colloque de l’APLAQA «Figurations littéraires et médiatiques de l’Autre»

29e Colloque annuel de l’Association des professeurs des littératures acadienne et québécoise de l’Atlantique (APLAQA), Memorial University of Newfoundland, St. John’s (Canada), 17-20 octobre 2019

C’est un truisme de dire que l’être humain est, par essence, un être social et socialisable. Combien de temps peut-il supporter la solitude ? Dans Vendredi ou la vie sauvage (2012, 1971) de Michel Tournier, le personnage de Robinson, en se retrouvant seul sur l’île déserte, est hanté par l’angoisse de dégénérescence humaine et la peur de devenir comme une bête, et le narrateur souligne : « C’est très difficile de rester un homme quand personne n’est là pour vous y aider ! » (p. 40) C’est dire que l’Autre est d’abord notre semblable tout simplement, ou « cette personne, ce toi vis-à-vis de moi » (Jankélévitch : 1986, p. 7). Cependant, l’existence tributaire de la présence d’autrui ne se déroule pas toujours dans l’entente et la cordialité. Ainsi, la différence (réelle ou fantasmée) devient très souvent le principe structurant la dialectique du Soi et de l’Autre à travers les subjectivités qui témoignent de l’extrême complexité des rapports sociaux.

Étant une constante anthropologique, l’Autre semble un sujet inépuisable qu’on peut aborder de plusieurs manières, comme le montrent de nombreux travaux dont ceux de Paul Ricoeur (Soi-même comme un autre, 1996), d’Éric Landowski (Présences de l’autre, 1997), de Pierre Ouellet (Le sens de l’autre. Éthique et esthétique, 2003), de Josias Semujanga (Récits fondateurs de la tragédie rwandaise. Discours social, préjugés et stéréotypes, 1998) ou d’Emmanuel Lévinas (Humanisme de l’autre homme, 1972). Tous ces travaux ont, toutes proportions gardées, un point commun : l’Autre, en soi, n’existe pas, puisqu’il est toujours défini en relation avec le même. Cette construction varie au gré des vérités, des subjectivités, des sensibilités, des idéologies, des circonstances historiques. Dans le monde contemporain, en proie à de profondes mutations, il devient plus que jamais nécessaire de repenser, de redéfinir la notion de l’Autre. En dernière analyse, tout est question de perception : « Car c’est notre regard qui enferme souvent les autres dans leurs plus étroites appartenances, et c’est notre regard aussi qui peut les libérer » (Maalouf : 1998, p. 29).

Si ce colloque se propose principalement d’analyser les représentations de l’Autre dans les littératures et cinémas québécois et acadiens, il reste ouvert aux autres espaces francophones ainsi qu’aux autres champs artistiques. En partant d’une acception plus large de la notion, les contributions s’attacheront à réfléchir à la problématique des relations humaines, sociales, interculturelles. Ici, l’Autre ne doit pas être seulement appréhendé comme figure indésirable. Il s’agira aussi d’examiner comment écrivains, cinéastes (ou autres artistes) reconstruisent ou redéfinissent l’Autre dans une perspective humaniste.

Date limite: 20 février 2019.

Veröffentlicht unter Aktuelles, Call for Papers | Hinterlasse einen Kommentar

Appel de communications – « De l’archive à l’œuvre : la mémoire face à la crise historique en littérature contemporaine »

Colloque organisé 27 et 28 mai 2019, dans le cadre du Congrès de l’ACFAS

Si son ancrage est éminemment social, puisque « [n]ulle archive [n’est] sans dehors » (Derrida 1995), le document est forcément soumis à un traitement qui est marqué, à divers degrés et de multiples façons, par la subjectivité de l’auteur qui y a recours. À la lumière d’œuvres produites au cours des trois dernières décennies en France et au Québec, il convient de se demander si la littérature contemporaine bouscule, voire met en doute ce que l’on pourrait désigner comme le fondement étymologique de l’archive, sachant que l’arkhé grec désigne autant le commencement que le commandement, comme le rappelle Derrida (1995).

Par son utilisation de l’archive, la littérature incite à un détournement historique —lequel n’est pas forcément à voir de manière négative, dans la mesure où l’œuvre cherche moins à remplacer l’histoire qu’à la replacer. Aussi, pour restreindre le cadre visé par ce colloque, désirons-nous nous limiter à l’analyse d’œuvres qui s’intéressent à la crise historique — qu’on pense en France bien sûr à la Seconde Guerre mondiale (Haenel 2009 ; Vuillard 2017) et à l’Occupation (Modiano 1997, voire l’ensemble de son œuvre), à la guerre d’Algérie (Daeninckx 1991 ; Mauvignier 2009) et à Mai 68 (V. Linhart 2008 ; Kaplan 2018), ou au Québec à la crise d’Octobre 1970 (Hamelin 2010 ; Leblanc 2006). Au demeurant, l’archive envisagée, composée de ces « morceaux de vérité à présent échoués [qui] s’étalent sous les yeux : aveuglants de netteté et de crédibilité » (Farge 1989), pourra être exprimée sous ses différentes formes (historiques, journalistiques, familiales ou personnelles) et sous ses divers supports (scriptural, photographique, vidéo).

Nous sollicitons des communications qui aborderont les stratégies discursives déployées dans la littérature contemporaine pour rendre compte d’événements historiques marqués par un contexte de crise. Quel rapport la littérature entretient-elle avec l’histoire (grande ou petite) ? À quelles exigences éthiques particulières le travail d’archive contemporain renvoie-t-il ? Comment ce travail s’exprime-t-il selon que les personnes touchées sont encore vivantes ou mortes, qu’il y a ou non des témoins ? Quelle(s) posture(s) (Meizoz 2007) l’auteur adopte-t-il et, le cas échéant, comment se met-il en scène à l’intérieur de son œuvre (de manière ouverte ou dissimulée) ?

Ce colloque, qui s’inscrit dans le cadre des travaux de l’équipe « Poétiques et es-thétiques du contemporain » (FRQSC) et d’une recherche en cours intitulée « Mise en scène et écriture de la personne réelle dans les fictions contemporaines » (CRSH), aura lieu à l’Université du Québec en Outaouais, les 27 et 28 mai 2019, dans le cadre du Congrès de l’ACFAS.

Date limite: 15 février 2019.

Veröffentlicht unter Aktuelles, Call for Papers | Hinterlasse einen Kommentar

CfP: De la comunidad a la globalidad: procesos y perspectivas del patrimonio cultural en las Américas / From Community to Globality: Processes and Perspectives Regarding Cultural Heritage in the Americas

Tagung der Amerika-Regionalgruppen der Deutschen Gesellschaft für Sozial- und Kulturanthropologie „Futuro hoy/ ayer/ manana. Visions of future(s) in the Americas“, panel coordinated by Valeska Díaz, Verónica Montero, Angela Weber, Languages: Spanish/ English

Cultural heritage entails many aspects, including the cultural, the social, the economic and the legislative, among other facets, and establishes complex relations far beyond local and national spheres, reaching transnational and global contexts. In the focus of this panel are the processes of valuation which transform cultural expressions into cultural heritage. The panel aims at inquiring into the ways such processes take place, the agents involved (actors, mediators, decision-makers, public and private institutions) and the values and meanings that come into play. The implications and contradictions of these processes shall be discussed, and the ways they affect the relationships between the multiple actors. The dimensions (academic, social, economic, political, among others) of processes which define cultural heritage in local, national and transnational contexts, shall also be explored. We are looking for contributions which address these topics reflecting on their possible future developments, as well as on the role of researchers in such developments.

The panel organizers explicitly invite contributions with a Canadian Studies focus.

Submission deadline: Jan. 29, 2019.

Veröffentlicht unter Aktuelles, Call for Papers | Hinterlasse einen Kommentar

Reisekostenzuschuss, Publikationszuschuss und Tagungsunterstützung für den wissenschaftlichen Nachwuchs der GKS

Auch in 2019 kann der wissenschaftliche Nachwuchs der GKS Publikationszuschüsse, Tagungsunterstützung und Reisekostenzuschüsse beantraggen. Die erste Bewerbungsrunde endet am 31.01.2018. Nähere Informationen zu den verschiedenen Finanzierungsmöglichkeiten, Voraussetzungen sowie eine Liste der benötigten Unterlagen zur Bewerbung finden Sie hier.
Antragsfrist: 31. Januar 2019.

Veröffentlicht unter Aktuelles, Ausschreibungen | Hinterlasse einen Kommentar

Appel à participation: Les médias francophones sous toutes leurs coutures : RÔLES, DÉFIS, OCCASIONS DANS UN ENVIRONNEMENT EN CHANGEMENT

Colloque du Réseau de la recherche sur la francophonie canadienne, du 4 au 6 octobre 2019 – Université Sainte-Anne (Nouvelle-Écosse)

Supports traditionnels de la sphère publique, la presse et les médias opèrent dans un environnement en constante mutation. C’est autour de cette problématique que le Réseau de la recherche sur la francophonie canadienne (RRF), avec l’appui du Secrétariat national de l’Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC), organise un colloque mettant à l’honneur les communautés francophones nord-américaines.

Par ce colloque, nous souhaitons stimuler la réflexion et le dialogue sur des enjeux de société qui sont intimement liés aux comportements individuels. Alors que les habitudes de consommation de l’information évoluent de façon radicale, le développement des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) ouvre des possibilités inédites. Or les médias sont d’une importance particulière pour les francophonies minoritaires, pour qui ils ont toujours représenté un puissant outil de combat politique (Eddy, 2018). Leur devenir constitue donc un enjeu de taille, non seulement en raison de la transition numérique, mais aussi des questions de sous-financement, de montée du populisme et d’autres facteurs qu’il s’agira d’explorer.

Les interventions pourront prendre la forme de communications, de tables rondes ou encore d’ateliers destinés au public. Nous voulons rassembler une grande variété de participant·e·s : chercheur·e·s universitaires, actrices et acteurs communautaires, professionnel·le·s des médias et télécommunications, représentant·e·s gouvernementaux, éducatrices et éducateurs, etc.

Date limite: 1 mars 2019.

Veröffentlicht unter Aktuelles, Call for Papers | Hinterlasse einen Kommentar

CfP: ACSUS 2019 Biennial Conference “Canada: Forces of Inclusion and Exclusion”

November 13-16, 2019 Hotel Omni Mont-Royal, Montreal, Quebec

The Association for Canadian Studies in the United States (ACSUS) will host its 25th biennial conference, November 13-16, 2019, in Montreal, Canada. The conference is open to all proposals with a significant Canadian focus. We welcome papers and panel proposals from graduate students, professors, independent scholars, and practitioners on any aspect of the Canadian experience, including comparative inquiries. Disciplinary, multidisciplinary, and interdisciplinary scholarly inquiries dedicated to examining the conference theme of inclusion/exclusion in Canada and Canadian affairs are especially encouraged. In what ways can Canada be regarded as an inclusive society by the international community? What policies has Canada established and pursued over the past 150 years to foster and expand inclusivity? Have there been notable variations over time, across issues and governments, and in Canada’s approach toward inclusivity? And how might these be explained? Finally, how is Canada currently positioning itself to embrace inclusivity given the variety of pressing global concerns that exist in the international community?

Deadline: April 15, 2019

Veröffentlicht unter Aktuelles, Call for Papers | Hinterlasse einen Kommentar

Appel de textes : Revue Recherches Féministes «Féminismes et lesbianismes : hier et aujourd’hui, ici et ailleurs»

Revue Recherches Féministes : vol. 33, no 2 – 2020 sous la direction de Manon Tremblay et Julie Podmore

Comme le porte à penser l’étiquette de lesbiennes féministes, le féminisme et le lesbianisme semblent entretenir une relation symbiotique, en tant qu’ensembles de discours et de pratiques relatives aux femmes et à leurs conditions sociales d’existence. Pourtant, l’histoire d’ici et d’ailleurs est riche d’épisodes où le féminisme et le lesbianisme ont transigé en ayant recours à la confrontation plutôt qu’à la sororité. Ainsi, certaines féministes ont vu dans la présence de lesbiennes au sein du mouvement féministe une menace à son image publique et à sa légitimité sociopolitique, tandis que des lesbiennes ont formé leur mouvement autonome en réponse à la lesbophobie qu’elles disaient percevoir dans le mouvement féministe. Malgré cette sortie, plusieurs lesbiennes sont restées à l’intérieur de mouvements féministes. Aujourd’hui, alors que les mouvements féministe et lesbien se déploient à l’échelle transnationale et avalisent l’intersectionnalité comme principe d’analyse et d’action, les interactions entre mouvements LGBT (réunissant des personnes lesbiennes, gaies, bisexuelles et transgenres), queer et transféministe génèrent de nouveaux défis.

Le numéro thématique de la revue Recherches féministes à paraître en 2020 sur le sujet vise à explorer les relations entre féminismes et lesbianismes. L’objectif est d’examiner leurs discours et leurs pratiques en fait de continuités et de ruptures ainsi qu’au regard de leurs modes d’hybridation sous l’influence d’autres forces sociétales (comme le colonialisme, le nationalisme et le néolibéralisme).

Date limite: 1 mars 2019.

Veröffentlicht unter Aktuelles, Call for Papers | Hinterlasse einen Kommentar