Appel à contribution : Le Canada et l’imaginaire du Nord : Enjeux sociopolitiques, identitaires et esthétiques (session thématique))

Premier congrès international Sciences humaines Société Identité
Session thématique

Le Canada et l’imaginaire du Nord :
Enjeux sociopolitiques, identitaires et esthétiques
Varsovie, 9 décembre 2022

*English version*

Date limite : 28 août 2022

Inscrite dans le cadre du Premier congrès international Sciences humaines Société Identité* et inspirée par l’ouvrage de Daniel Chartier, Qu’estce que l’imaginaire du Nord ? Principes éthiques (2018)**, cette session se propose d’investiguer comment l’imaginaire du Nord et tout ce qu’il connote, à savoir le froid, l’hiver, la neige se concrétise dans la perception de soi sur le plan du vécu individuel et/ou collectif et cela à travers le Canada et/ou les textes culturels inspirés par ce pays.
Dans le cas du Canada, le Nord peut être interprété de diverses façons. C’est ainsi que
ce qu’on appelle le Nord canadien se réfère d’habitude à trois territoires : le Yukon, les
Territoires du NordOuest et le Nunavut, la région de l’Arctique canadien étant d’habitude
désignée comme le Grand Nord. Pourtant, souvent le Canada tout entier est perçu comme le Nord vu sa position géographique par rapport aux EtatsUnis, mais aussi tout simplement le fait qu’il occupe la partie septentrionale du continent nommé l’Amérique du Nord. Son climat est d’ailleurs considéré comme sévère : « Mon pays, ce n’est pas un pays c’est l’hiver », chantait Gilles Vigneault.


Il est bien connu qu’en mettant à l’épreuve la résistance du corps humain, l’hiver, le froid, la neige, le vent glacial contribuent à l’émergence d’une situationlimite où l’homme se
pose des questions sur la vie, la mort et sur soimême. Il devient plus conscient de soi, se
(re)définit. Il en est de même pour les communautés originaires de la « contrée du froid » aussi bien que celles qui ont exploré, voire colonisé ce territoire. Les conditions de vie
exceptionnelles ainsi que le choc entre les cultures autochtones et colonisatrices produisent une situation sociale complexe, dont les conséquences se font sentir jusqu’à nos jours, exacerbées par la crise climatique. Ces différentes dimensions du Nord, inscrites dans un contexte plus
large de la réalité sociale et politique du Canada, imprègnent également les représentations littéraires et artistiques de ce territoire.
Notre session se focalisera ainsi sur les enjeux canadiens du Nord présentés du point de
vue sociopolitique, identitaire et/ou esthétique. Le regard qui nous intéresse peut être situé à l’intérieur (les habitants du Canada) ou à l’extérieur (la perception du pays par les autres).

Nous proposons les axes de réflexion suivants (qui ne sont pas exhaustifs) :

L’expérience et la condition du voyageur qui traverse le Nord

Les représentations littéraires et picturales du Nord (approches inter ou transmédiales)

Les enjeux sociopolitiques et identitaires des habitants du Nord (le regard autochtone et non autochtone)

Les représentations et les présupposés de celui qui rêve le Nord (le Nord en tant que contrée imaginaire)

La perspective transversale NordSud et l’impact de cette opposition sur le politique, le social et l’esthétique

Les représentants d’autres pays/aires culturelles qui explorent ou imaginent le Nord canadien

L’imaginaire du Nord canadien face à l’imaginaire d’autres Nords (Europe, Asie)

Le tournant éthique et ses reflets dans les recherches sociales, politiques et littéraires sur le Nord

Conditions générales

Les propositions de communication d’environ 250 mots, accompagnées d’une brève notice biobibliographique sont à envoyer aux adresses suivantes :
malgorzata.skolowicz@uw.edu.pl et
m.obszynski2@uw.edu.pl
avant le 28 août 2022.
Les communications, présentées en français ou en anglais, ne doivent pas dépasser le temps de 20 minutes chacune.

Les frais d’inscription de 100 euros couvriront les pausecafé et les repas. Les frais de
déplacement et d’hôtel sont à la charge des participants.

Agenda

Le 28 août 2022 dépôt des propositions

Le 15 septembre 2022 notifications relatives à l’acceptation ou le refus de la proposition
donnée.

Le 9 décembre notre session organisée dans le cadre du Premier congrès international
Sciences humaines Société Identité*

Pour toutes questions supplémentaires :
malgorzata.sokolowicz@uw.edu.pl et
m.obszynski2@uw.edu.pl

* Premier congrès international Sciences humaines Société Identité est organisé par la
Faculté des Lettres Modernes de l’Université de Varsovie. Voir l’appel à communications cijoint.

NOTE : notre session sera proposée aux organisateurs en dehors de la sélection principale de communications individuelles.

** Le texte (version multilingue) est accessible sous ce lien : https://hal.archives
ouvertes.fr/hal0185810
0

Dieser Beitrag wurde unter Aktuelles, Call for Papers veröffentlicht. Setze ein Lesezeichen auf den Permalink.

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.